Les formations en langues avec Linguapolis : la rigueur germanique, le service à l'americaine, et la French Touch en plus !  

Financer sa formation

Comment choisir son organisme de formation ?

comment-choisir-son-organisme-de-formationVous envisagez de vous inscrire ou d’inscrire un ou des salariés à une formation en langues. Comment faire votre choix parmi tous les organismes présents sur le marché ?
Le prix est souvent mis en avant, mais d’autres facteurs sont à prendre en compte pour faire le bon choix et éviter les mauvaises surprises par la suite.

 

  • Déclaration d’activité : Tout d’abord, afin de pouvoir prétendre à une prise en charge par un organisme financeur, l’organisme doit avoir un numéro de déclaration d’activité auprès de la Direction du Travail de la Région. Attention, ce numéro n’est en aucun cas un agrément, mais une formalité administrative obligatoire pour la formation continue. Ce n’est donc pas un argument de vente en terme de qualité, mais la condition minimum pour demander une prise en charge auprès de votre OPCA!

  • Prise en compte de votre besoin : Porte d’entrée et miroir de l’organisme : l’accueil et le service commercial. Lors de votre prise de contact, comment avez-vous été accueilli ? Vous a-t-on répondu rapidement ? Professionnellement ? Vous  a-t-on réellement écouté ?  A-t-on répondu à vos questions ? Avez-vous reçu une proposition standard ou une proposition détaillée, réellement adaptée à votre situation ?

  • Quels types de cours vous propose-t-on ? Sont-ils adaptés à votre besoin et votre situation ?

  • Test de niveau : Vous a-t-on demandé votre niveau, ou proposé de le tester ?

  • Durée du module : Vous propose-t-on un module imposant de 80h ou plus ? Ou un premier module de 40h que vous pourrez renouveler en fonction de votre motivation, emploi du temps… et de votre satisfaction suite à ce premier module ?

  • Quel est le profil des formateurs ? Quelle est leur expérience ? Leur parcours est-il uniquement basé sur la formation ? Connaissent-ils le monde de l’entreprise et son fonctionnement ? Savez-vous qui sera votre formateur ?

  • Rythme : D’une manière générale (et hors projet spécifique et à court terme), une langue s’apprend sur la durée car le cerveau a besoin de répétitions pour une meilleure assimilation. Mieux vaut privilégier un ou deux cours par semaine, sur 15 ou 20 semaines par exemple, qu’un cours intensif quotidien de 4 ou 6 heures par jour pendant 1 ou 2 semaines ! Les cours extensifs ont par ailleurs l’avantage que vous pouvez mettre en application vos connaissances entre deux cours, et revenir au cours suivant avec vos questions, les problèmes que vous avez rencontrés…

  • Tarif : Attention aux propositions au taux horaire alléchant qui incluent dans les heures de formation le travail personnel à la maison ou seul sur un ordinateur en salle informatique. Comme son nom l’indique, ce travail est personnel et ne doit donc pas être facturé ! Cela veut vous faire croire que le prix de l’heure de cours est imbattable !

  • Garanties : Attention également aux promesses irréelles : aucun organisme digne de ce nom ne peut vous garantir que vous atteindrez tel niveau en fin de formation. Trop de paramètres varient, dont une grande partie dépendent de l’apprenant lui-même, de son engagement dans la formation, du temps qu’il peut y consacrer, de ses difficultés…

  • Certification qualité: à compter du 1er janvier 2017, les financeurs de la formation doivent s'assurer d'un certain nombre de critères qualité (décret 2015-790 du 30 juin 2015). L'organisme répond-il aux critères du décret?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites